Melacca et Kuala Lumpur

Melacca

Melacca est une ancienne ville coloniale, découverte dans les année 1400 par un chinois (Cheng Ho), elle a ensuite été colonisée à la fois par les hollandais et les portugais. Cette diversité culturelle se retrouve aujourd’hui dans l’architecture qui est désormais classée patrimoine historique à l’Unesco. Melacca était le plus grand port commercial d’Asie Pacifique au XVe siècle et ce jusqu’à ce que Singapour se développe. Aujourd’hui Melacca est surtout une ville touristique, riche de sa culture et de son patrimoine.

Hébergement : Jalan Jalan Guesthouse / 70 RM (=15€) la chambre privée avec salle de bain.

Nous sommes arrivés en fin d’après midi à la gare routière de Melacca. Nous avons pris le bus 17 pour rejoindre le centre ville et descendre à Chinatown (environ 10 minutes). Après avoir posé nos affaires à la guesthouse, nous sommes vite ressortis pour profiter du marché nocturne de Jonker Walk (juste à côté de l’auberge). Ce marché est incroyable, il n’a lieu que le vendredi et le samedi soir, et il vous plongent dans une ambiance à la fois locale et touristique. On y trouve des bibelots, de l’high tech, de quoi faire vos cadeaux souvenirs,  mais également de la cuisine locale. Il y a autant de touristes que de locaux et l’ambiance y est vraiment chaleureuse. Vous y découvriraient les incontournables chariots Hello Kitty et Pikachu que les touristes chinois s’arrachent ! Après avoir arpenté le marché et mangé à tous les petits stands de nourriture pour goûter les spécialités locales (toutes ne sont pas bonnes ! Oubliez le jus de cannes à sucre et le riz gluant dans une feuille de bananier !), nous avons décidé de remonter les quais. C’est une belle balade avec des bars sympa le long des quais.

P_20170707_185737_vHDR_Auto_1
Marché nocturne Jonker Walk

Le lendemain, nous avons été prendre un super petit déjeuné dans un endroit secret caché au fond d’une boutique de décoration chinoise : The Daily Fix. Il se situe sur Jonker Walk et la boutique en façade s’appelle NEXT KK.

P1080130

Après ce bon petit déjeuner nous sommes partis arpenter la ville : chinatown pour commencé puis le centre historique où nous sommes montés voir les vestiges de l’Eglise Saint Paul et admirer la vue. Puis nous sommes repartis sur les quais et les avons remontés pendant une bonne demi heure pour atteindre le « kampung » (=village) perdu entre les tours. C’est un village resté dans les années 20, alors que la ville s’est développée autour. Dans ce village, il vous faut absolument visiter la « villa sentosa », un véritable musée vivant gratuit (néanmoins la participation est plus que conseillée). C’est une ancienne maison dans années 20 qui a accueilli le mariage et la nuit de noce du roi et de la reine de Malaisie. Il y a toujours un membre de la famille habitant dans la maison qui est présent pour vous faire visiter et vous raconter l’histoire de la maison mais surtout vous expliquer les coutumes traditionnelles. Suite à cette superbe visite nous avons décidé d’aller prendre notre bus pour Kuala Lumpur.

Si vous souhaitez faire des musées et découvrir plus en détail la ville, je pense qu’une journée de plus est bien. Pour nous, cela nous a suffit, nous avions hâte de découvrir Kuala Lumpur.

Kuala Lumpur

P1080169

Hébergement : Hôtel Stripes – 1 nuit – 80€ avec petit déjeuner pour 2 inclus. Puis Airbnb à Bukit Bintang – 2 nuits – 73€.

Nous sommes arrivés en fin de journée et avons rejoint notre hôtel vers 19h. L’idée étant de profiter de la piscine en arrivant mais malheureusement mais elle fermait à… 19h ! Peu importe, nous en avons profiter pour aller prendre un verre au bar de l’hôtel qui se situe à côté de la piscine, c’est-à-dire sur le toit. Le vue sur la tour Menara et la pointe des Petronas Towers était magnifique ! Nous sommes ensuite partis dîner dans un restaurant japonais du Golden Triangle qui était très bon et se balader. Le lendemain matin, nous nous sommes levés tôt pour pouvoir profiter de la piscine et prendre un super petit déjeuner à l’hôtel. Nous avons rendu la chambre vers midi et sommes partis en direction des tours Petronas, le quartier KLCC. Nous ne sommes pas montés dans les tours, nous les avons admirer d’en bas et nous avons traversé l’immense centre commercial à leurs pieds pour nous retrouver dans le parc. Le parc est sympa, avec des espaces aquatiques pour les enfants et une très belle vue sur les tours.

P1080183

Nous avons ensuite marché jusqu’au quartier « Kampung Baru », non loin des Pétronas, qui est un quartier traditionnel malais au milieu des grattes ciels. C’est ce contraste que nous allions voir. C’est un quartier complètement musulman et j’avoue ne pas m’être sentie à l’aise en short.. De manière générale Kuala Lumpur, étrangement, a été la seule ville où je me suis sentie épiée que ce soit dans le métro ou dans la rue, pourtant je ne portais pas un mini short non plus. J’ai donc troqué mes shorts pour un pantalon en toile pour le reste de notre séjour dans la capitale. Nous ne sommes pas restés longtemps dans ce quartier, nous n’avons pas trouvé de choses particulières à voir ou à faire.

P1080185

Nous avons donc ensuite récupérer nos affaires à l’hôtel et nous sommes allés récupérer notre chambre au Airbnb avant de visiter le quartier de Bukit Bintang. Nous y avons en fait enchainé les centres commerciaux, immenses et climatisés. On a traversé les différents centres sans acheter, nous retrouvions toutes les marques occidentales. Le soir, nous sommes aller dîner sur Jalan Alor. Cette rue est très connue pour ses étales de restaurants de streetfood, on y retrouve tous les plats asiatiques : chinois, malais, thaï, indiens… Des chaises et des tables recouvrent toute la rue, vous n’avez plus qu’à en choisir un (au hasard !) et demander la carte. Nous avons choisi ce soir là un thaï qui était très bon.

Le lendemain matin, nous avons décidé d’aller prendre le petit déjeuner (au YEAST) dans un quartier plus excentré : Bangsar Baru. Un quartier de créateurs locaux (j’ai acheté une jupe, la marque s’appelle NALA, canon !), très peu d’enseignes internationales, c’est également le quartier des expat’. Nous y sommes allés à pieds, on a mis une bonne heure. On s’est arrêté à la gare « sentral » pour prendre nos billets pour le jungle train (nous voulions être sûrs d’avoir une place dans le train à la fin de notre séjour). On a ainsi pu découvrir un quartier résidentiel avec de jolies maisons indépendantes, c’était sympa. Nous sommes ensuite partis traverser les Lake Gardens.

P1080189
Bangsar Baru

Le parc est immense, il part dans tous les sens et c’est très mal indiqué. Avec la chaleur on n’en pouvait plus de marcher. Les lake gardens sont composés de plusieurs parcs à l’intérieur du même parc et le plupart sont payants. On a donc traversé le parc sans vraiment voir quelque chose d’intéressant, si le jardin des orchidées, mais nous n’étions pas très intéressés par KL bird park et autres..!

P1080192
Little India

En sortant des lake gardens, nous avons traversé Little India – en dehors de la rue principale très typique, nous n’avons rien vu d’autre qui faisait référence à l’Inde – pour aller prendre le métro et aller chercher nos billets de bus pour Jerantut (départ à 8h30 le lendemain matin) à Titiwangsa bus station. Nous sommes ensuite revenus vers Bukit Bintang pour déjeuner (il devait être 16h) et nous avons fini l’après midi à la piscine de notre airbnb. Le soir nous sommes retourner dîner sur Jalan Alor, au plus grand restaurant chinois situé en haut de la rue à gauche, vous ne pouvez pas le manquer c’est celui où il y a le plus de monde. Nous sommes ensuite partis voir le marché nocturne de chinatown, qui est en fait, un marché de contrefaçons ! Le lendemain matin : départ pour le Taman Negara !

P1080188
Chinatown

Au final donc, nous avons arpenter la ville à pieds pour la découvrir, comme nous le faisons souvent dans les grandes villes. Il s’est avéré que se balader à pieds était une mauvaise idée, les distances sont longues mais surtout les rues ne sont pas prévues pour les piétons. La chaleur et l’humidité sont importantes, ce qui rend les trajets très lourds. On a découvert (trop tard) que les taxi n’étaient vraiment pas chers ! Nous n’avons pas été conquis par Kuala Lumpur, on la même trouvée assez fade (surtout comparé à Singapour !). On n’a pas eu le temps (ou le courage/envie) d’aller prendre un verre dans une tour juste en face des petronas pour admirer la vue et, après coup, j’aurais aimé prendre le temps d’aller voir les Batu Caves en dehors de la ville. Ce sont mes seuls regrets ! Mais nous étions bien contents de partir pour la jungle le lendemain.

Retrouvez toute la feuille de route de notre voyage en Malaisie ici.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s